Mailles visite Sainte-Irénée et ses tricots graffitis

C’est en passant par Sainte-Irénée dans Charlevoix lors d’un voyage en kayak de mer que je suis tombée sur un tricot graffiti. Fleuve et tricot. Il ne m’en fallait pas plus pour faire une petite gigue de bonheur bien sentie!

C’est le cercle des fermières de l’endroit qui ont créé cet oeuvre colorée pour souligner leur centième année d’existence. Les membres ont tricoté d’immenses bandes afin de décorer deux arbres qui bordent le terrain de l’école primaire, sur la route 362, où loge le Cercle des Fermières.

Ce type d’art de rue à caractère politique, trouve des adeptes partout à travers le globe depuis l’apparition du yarn bombing (tricot graffiti) aux États-Unis en 2005. Les tricot-graffiteuses – car ce sont en majorité des femmes – s’entendent pour considérer Magda Sayeg comme l’instigatrice du mouvement alors qu’elle a eu l’idée de tricoter une poignée de porte colorée pour sa boutique de Houston, aux États-Unis.

mailles-tuques-mitaines-tricot-graffiti-sainte-irenee-serpent 2

Une autre bonne raison de visiter la région de Charlevoix!

Myriam Prescott,
blogueuse pour Mailles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s